Thunderbird quittera la Fondation Mozilla

Mise à jour  Comme le fait remar­quer Benoit dans les com­men­tai­res, j’ai mal inter­prété les rai­sons à l’ori­gine de cette sépa­ra­tion. Je vous con­seille plu­tôt de lire le billet de Mozilla­zine-fr si vous sou­hai­tez en savoir plus.


Actuel­le­ment les seuls pro­duits de la Fon­da­tion Mozilla sont Fire­fox et Thun­der­bird. Le reste ne sont que des pro­jets. Mais comme annoncé sur le blog de son déve­lop­peur prin­ci­pal à moyen terme Thun­der­bird ne sera plus con­si­déré comme un pro­duit.

Au fil du temps la mis­sion de la Fon­da­tion Mozilla a con­sisté à réta­blir le choix et l’inno­va­tion sur Inter­net. En tant que logi­ciel de mes­sa­ge­rie, on ne peut pas vrai­ment dire que Thun­der­bird cor­res­pon­dent à cette mis­sion. Par con­sé­quent la majo­rité de la com­mu­nauté Mozilla et l’entre­prise elle même foca­lise plus ses efforts sur Fire­fox que sur Thun­der­bird.

Il a donc été décidé de s’en sépa­rer. Cela ne veut pas pour autant signi­fier que le déve­lop­pe­ment de Thun­der­bird va s’arrê­ter, loin de là : l’équipe der­rière est com­pé­tente et Thun­der­bird dis­pose d’une com­mu­nauté con­sé­quente.

Plu­sieurs options sont envi­sa­gées :

  • créer une nou­velle orga­ni­sa­tion ana­lo­gue à a Fon­da­tion Mozilla : la Fon­da­tion Thun­der­bird ;
  • créer une nou­velle filiale de la fon­da­tion Mozilla pour Thun­der­bird uni­que­ment ;
  • créer un pro­jet géré par la com­mu­nauté d’uti­li­sa­teurs comme pour Sea­Mon­key.

Seul l’ave­nir nous dira laquelle sera choi­sie.

Haut de page